Sur le rivage

Il parle de cathédrale
Quand j’imagine un navire
Lorsque j’étais sur mon radeau
La spécialiste de l’âme
M’avait conseillé de regagner la plage
Elle avait peur que je coule et me noie
Le temps lui a donné raison
La mer était alors mon mal
Maintenant peut-être que je devrais m’installer
Non pas sur l’eau, mais à côté
Construire une cabane ou comme il dit
Une cathédrale sur la terre ferme
Mais la mer c’est aussi la vie
Imprévisible
Parfois calme et claire
Parfois tempétueuse et sombre
A la fois belle et cruelle
Pour l’instant je reste sur le rivage
Encore fragile, j’attends le bon moment
J’observe les vagues et les navires qui passent

tumblr_ov8emwiA8e1v1k5edo1_1280
Blue sea and ship, (1959), oeuvre de l’artiste anglais Patrick Hayman (1915 – 1988). Source : terminusantequem.tumblr.com
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s